NaNoWriMo 2012 réussi ! Et après ?

C’était l’objectif du mois de novembre dernier. Et je l’ai atteint après un final de 5000 mots écrits en une soirée … !Le NaNo exige une vitesse de croisière infernale (1674 mots par jour en moyenne pour l’édition 2012 en ce qui me concerne). C’est éprouvant, ça requiert énormément de régularité dans le rythme d’écriture, le plus difficile étant à mon avis de se résoudre à abandonner quelque peu la qualité pour la quantité…
Afin d’assurer la période d’écriture, j’avais pris une petite semaine avant ce défi pour développer un plan, un synopsis, quelques fiches pour mes personnages principaux, enfin quelque chose qui pourrait m’aiguiller en cas de coup dur. Si cela a été utile durant les quinze premiers jours, les zones d’ombre, trop nombreuses, m’ont contrainte à revoir ma copie et inventer au fil des mots pour la suite.

Après des litres de thé consommés, des dizaines de cookies grignotés et beaucoup de rires partagés, le défi a enfin été rempli 🙂
La satisfaction de pouvoir crier un « je l’ai fait ! » haut et fort est immense. Moi qui craignais auparavant de ne pas être capable d’écrire du long, me voila en possession d’une ébauche de novella (50235 mots).
Oh, bien entendu, c’est un premier jet, et il y a temps à revoir que les relectures / corrections s’annoncent aussi trépidantes que l’écriture du NaNo en lui-même, mais qu’importe. Cette expérience m’a redonné confiance en mes capacités.

Je conseille le NaNo sans hésiter, et y participerai sans aucun doute en novembre 2013 !
Site : http://www.nanowrimo.org

Petite carte d’identité de mon NaNo 2012 à l’heure d’aujourd’hui :

Titre : Mercenaires du Temps (décidé à l’écriture du synopsis, sans doute appelé à changer!)
Genre : Fantasy
Mots : 50235 pour le 1er jet
Statut : 2 relectures externes
Pitch : Depuis une époque oubliée, le monde d’Erra périclite suite à des perturbations temporelles : l’anarchie règne en maitre, et le peu d’organisation sociétale restant place tous ses espoirs sur les épaules de mercenaires chargés de parcourir les terres désolées afin de comprendre les raisons du déclin de leur monde. Leur périple les amène à secourir une jeune femme d’une autre époque…
Influences : j’ai adoré la Horde du Contrevent de Damasio, ou les récits de la Compagnie Noire, et j’aime toujours beaucoup lorsque le temps (tel qu’on le connait) est légèrement contrarié… Donc j’ai voulu retrouver ça durant l’écriture :)
Playlist : Bon iver, Bon iver, Bon iver… Mais aussi Bat for lashes, Lumineers, Mumford & Sons, Tom McRae, Tom Waits… Et plus rarement, quand j’avais vraiment besoin de musique un peu plus punchy pour les scènes d’action : The Hives, Bloc Party, Queen, Tenacious D… mon meli-melo rock habituel.
Projet : Sans aucun doute, retravailler, réécrire ce texte ! Impossible que je le laisse en l’état.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s