Ma vie en GIF

Je n’y échapperai pas !
Nariel m’a désignée pour que je réponde à cette nouvelle chaîne, qui consiste à parler de soi et de sa vie en GIFs animés, à travers 5 mots clefs.
C’est parti !

Création

Pour moi, le processus de création est intimement lié à la vie, comme la curiosité en fait. Tant que ces deux-là seront toujours en moi, je me sentirai vivante. Le jour où je ne serai plus curieuse, où je n’aurai plus envie de créer quelque chose, alors autant m’achever. Du coup, créer, c’est rester en vie. C’est ce qui me pousse à avancer, à découvrir, à creuser. C’est aussi synonyme de tenacité, et de persévérance. J’irai jusqu’au bout, pour la curiosité et ce désir de création.

Animaux

Ce couteau-laser est super utile.
Peut-être qu’on pourrait l’essayer sur un roti d’agneau.
Ou sur un beau morceau de biche. (coucou Bambi)
Ou bien sur un cochon d’inde (spécialité péruvienne, parait-il, j’ai toujours voulu goûter).
Bon, vous l’avez compris, les animaux, ils m’intéressent beaucoup quand ils finissent dans  mon assiette.
Pour le reste je ne leur voue pas vraiment de culte. J’arrive à les trouver mignons (surtout quand ils sont jeunes, chez les autres ou en photo), un peu flippants (surtout quand ils font partie de la famille des insectes volants), étonnants par moments, mais je ne ressens pas l’envie d’en avoir près de moi.

Nourriture

 

When Harry met Sally (ou Meg Ryan dans l’une de ses meilleures prestations ?)

Voilà, c’est un peu ce que je ressens lorsque je mange un très bon plat. L’orgasme total.
On m’invitera peut-être moins au restau après cet aveu, mais tant pis.
En marge de la nourriture du corps, il y a la nourriture de l’esprit, et d’autres formes de « mets » que j’affectionne tout particulièrement :

Les livres – enfin, précisément, la littérature de fiction

Et…

Le cinéma (pour ce qu’il y a sur la toile, et le public aussi)

Futur
Difficile de parler du futur alors qu’il n’existe pas encore, mais on peut toujours tenter de l’imaginer. Alors le mien, je l’imagine comme ça :
ou comme ça :
Lecture

On pourrait interpréter que je me représente J. G. Levitt comme un livre que j’embrasse mais… ce n’est pas exactement ce que je voulais dire 🙂

Déjà, ils sont pas trognons tous les deux ? (dans l’un des meilleurs films romantiques de cette dernière décennie, en passant – 500 Days with Summer, pour celles et ceux que ça tente).
Bon ensuite, niveau lecture, j’avoue : j’ai remarqué depuis longtemps que les romans qui me donnaient le plus envie de continuer à lire étaient ceux qui incluaient une histoire sentimentale. Attention, je ne parle pas de romances. Les livres qui ne parlent que d’amour me gonflent très vite. Mais… pour moi, un récit a beaucoup plus d’intérêt lorsque les personnages sont vivants et crédibles. Or pour être crédible il faut des relations, de l’émotionnel, du sentimental. L’amour dans un roman, c’est le coulis chocolat sur le banana split, la cannelle sur la tarte aux pommes encore chaude, la pincée de piment dans un plat de pates. Le récit peut fonctionner sans mais il aura beaucoup moins de saveur, et si on en met trop, ça devient écoeurant.
Ma vie en GIF : check. Je retourne à mes activités du jour (comme mes corrections, par exemple).
Publicités

2 réflexions sur “Ma vie en GIF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s