DMV #3 : Un tableau périodique pour le storytelling

Un trope (attention à ne pas confondre avec la figure de style) est ce qui désigne en anglais une « convention narrative dans une oeuvre de fiction ». C’est un élément de fiction, une brique de construction narrative qui revient souvent, qu’on a identifié et nommé pour pouvoir le réutiliser plus tard (ou l’éviter ?). Dans les plus connus, vous avez le Deus ex machina, le fusil de Tchekhov ou le MacGuffin.
On identifie aussi des tropes dans la construction des personnages. Qui n’a jamais entendu parler du Jumeau maléfique, du Mentor ou de l’Elu ?

James Harris (designer) a eu la bonne idée de les rassembler dans un tableau périodique 🙂 À la manière d’éléments chimiques, les tropes sont classés et présentés ici :

Ce qu’il y a de génial, c’est que chaque élément est cliquable : il renvoie alors à une description détaillée du trope en question, sur le site de TVtropes.org ; exemple avec la fiche d’un personnage « Mary Sue » 🙂 J’aime bien retourner là-dessus pour me rappeler certains tropes, y faire appel et/ou mieux les contourner.
Le petit plus de ce DMV #3 réside dans les exemples donnés en dessous du tableau périodique : on y trouve les formules chimiques pour quelques œuvres audiovisuelles et vidéoludiques.

Publicités

2 réflexions sur “DMV #3 : Un tableau périodique pour le storytelling

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s