T’as quoi de prévu pour 2018 ?

Hello les loulous !

Un billet traditionnel pour ce début d’année tout brillant tout neuf, histoire de regarder vers l’avant plutôt que vers le passé 🙂

Côté écriture, 2018 verra la concrétisation (entendez par là, publication) de ma série jeunesse, P&G. Je crois que je n’en avais pas encore parlé sur le blog, je répare donc ma bourde dans ce billet : j’ai signé un contrat fin 2017 pour les deux premiers tomes de la série avec une maison que j’affectionne pour ses choix de ligne éditoriale 🙂

giphy
Autant vous dire que la fin 2017 a été sportive (le tome 2 à écrire, mais aussi tout un volet ludique du projet dont j’aurai l’occasion de vous reparler plus tard), et que… ça ne fait que commencer ! J’ai rendu les manuscrits il y a quelques jours et j’attends avec une impatience non dissimulée la suite du travail (notamment pour tout ce qui touche aux illustrations… 🙂 ).

En 2018, je sais déjà que deux de mes nouvelles (écrites depuis longtemps) seront publiées:

  • La première (intitulée La Danse) dans le webzine Nouveau Monde (de la fantasy sous-marine qui réinvente un vieux mythe, je n’en dis pas plus pour éviter de spoiler la chute)
  • La seconde dans la revue Galaxies (de l’anticipation sur un thème cher à mon cœur)

J’ai mis en pause mon histoire d’hindouisme à Lyon. Il y a beaucoup d’éléments qui me chagrinent dans ce début de roman et je vais avoir besoin de remettre les choses à plat avant de redémarrer ce travail. De fait, une envie très forte de partir sur du neuf se fait sentir. L’année 2017 (comme l’année 2016) a été très axée sur des corrections et je sais qu’il y en aura beaucoup en 2018 aussi. J’ai besoin de créer de la nouveauté en parallèle, quitte à m’exiler carrément sur une nouvelle planète 😉

giphy1

Le titre provisoire (j’en ai besoin pour bosser) sera Au bout de la route et ce roman reprendra sans doute un ton assez proche de mes Echos stellaires.

Je ne m’étalerai pas plus sur ce projet aux idées encore balbutiantes, mais il est là, il grandit de jour en jour 🙂 Durant ce début 2018, j’ai entamé quelques recherches afin de bâtir un univers cohérent. Les personnages et moi-même trépignons déjà 🙂

Une fois n’est pas coutume, je vous souhaite à tous et toutes une belle année 2018, remplie d’échappées merveilleuses et de voyages fantastiques (littéraires, mais pas que). À bientôt ! 🙂

Publicités

Nouveau bébé en route

Toute prise par une suite interminable de corrections depuis fin 2015, ça faisait une paye que je n’avais pas eu le luxe de me lancer dans un nouveau projet.
Eh bien depuis quelques semaines, c’est chose faite !

La préparation de ce nouveau roman m’a plongée dans des lectures faisant la part belle aux mythes hindouistes. L’idée est d’amener les croyances de l’Inde, toutes plus folles et colorées et joyeuses et violentes que les autres, dans la ville de Lyon, et de le faire de façon franche et directe (bien plus que dans Les Larmes de yada en tout cas, qui sort dans moins de deux mois maintenant – sautille d’excitation sur sa chaise).

Voici le pitch (provisoire !) d’Indian Traboules (titre tout aussi provisoire que le pitch, mais en écriture, on aime bien nommer les bébés en gestation) :

Un livreur un peu collant, un éléphant dans son salon, un coupeur de têtes qui rode en ville et un mec tout bleu qui la supplie de retrouver un cœur… Sarah aimerait qu’on lui fiche la paix, mais apparemment, l’univers n’a pas encore reçu le message.

Attendez vous à de la magie qui dépote et à… quelques têtes coupées, probablement 🙂 Oh et, parce qu’il faut bien finir sur une illustration (c’est toujours triste, un billet de blog sans image), j’ai trouvé trois de mes protagonistes en version chibi (ça ne donne pas du tout le ton du roman, mais c’est trognon !). Je vous laisse deviner qui est qui, et je m’éclipse sur la pointe des pieds.

ef916c890f5afedb7d22c370226bd648

Illustration par mmmmmr sur DeviantArt