DMV #6 : Hurler sans bruit

Il est rare que j’écoute des podcasts, car je suis souvent déçue par la qualité du son, des transitions ou du contenu. En plus, les émissions en podcast sont plutôt des formats longs (plus d’une heure, parfois deux d’après ce que j’ai pu constater jusque là), ce qui ne facilite pas les choses (j’ai rarement autant de temps devant moi à consacrer à une simple écoute).
Il n’empêche qu’il y a quelques mois, je suis tombée sur une émission qui m’a plutôt bluffée, à la fois par la clarté du ton, sa bienveillance et aussi par le fond (assez pour que je m’y abonne, en tout cas) : il s’agit de Hurler sans bruit.
L’émission aborde principalement les techniques d’écriture, mais HSB a déjà fait une édition entièrement consacrée à un auteur de fantasy (David Gemmell), où il prend le temps de décrypter son œuvre.

Copains et copines auteurs, vous n’apprendrez peut-être pas de choses nouvelles via ces podcasts, mais je trouve ça bien, de temps en temps, de recevoir des conseils (ou des piqûres de rappel) sous une autre forme que la lecture, d’autant que HSB les dispense de manière claire et pédagogique.

hsb

Le petit « plus » de ce DMV ? Peut-être le fait que HSB semble être amateur d’imaginaire 🙂 Et qu’on peut espérer encore plus de sujets tournés vers ce genre-ci à l’avenir. Son émission sur le worldbuilding (ou création de mondes, thématique chère à la fantasy) est une très bonne entrée en matière.

Publicités

DMV #2 : Écouter une ville dans ses années folles

Il y a quelque années maintenant, j’ai voulu écrire une nouvelle sur New York (qui finira par paraître un jour, bien que le « quand » reste indéterminé !). Comme souvent, pour l’écriture de nouvelles, j’essaie de m’améliorer sur un point en particulier et à l’époque, je voulais travailler sur l’ambiance sonore dans mes descriptions.

Aussi, en matière de décor, j’ai assez vite pensé à la grande Pomme durant ses années folles, période connue comme particulièrement bruyante. Mes recherches en la matière m’ont conduit jusqu’à un site web étonnant : The Roaring Twenties, sur lequel j’aime bien retourner de temps à autre, d’où sa place méritée Dans Ma Valise #2.

The Roaring Twenties

The Roaring Twenties vous permet tout simplement de vous balader dans le NY des années 20. Il y a des vidéos, mais ce n’est pas le principal contenu de ce site, qui vous invite surtout à un voyage sonore. Clic après clic, le bruit de la ville vous parvient : les klaxons, le trafic automobile, le grincement des tramways, les radios diffusées en pleine rue, les sirènes de pompiers, le tintement des cloches alertant du brouillard, le grondement des travaux, les musiciens sur les trottoirs… À cette époque, le nombre de plaintes pour tapage sonore a fleuri, comme en atteste ce tableau.

Le petit « plus » de cette 2ème DMV est indéniablement la vieille carte de NY qui permet de localiser toutes les prises sonores : immersion garantie 🙂