[Dédicace] Aventuriales 2017 : Lilie is coming

Coucou les loulous !

Un billet très court pour vous informer que je serai à Ménétrol (dans le Puy-de-Dôme) le 23 septembre prochain (le samedi, donc) à l’occasion de la 3ème édition du salon des Aventuriales. Cet événement est animé par des passionné.e.s de l’imaginaire et je suis très heureuse de pouvoir y retourner cette année, même pour une journée !! Je vous laisse découvrir le programme (qui s’étend sur trois jours, avec le vendredi en « off ») sur cette page.

Pour cette édition, le parrain se trouve être… Graham Masterton, sisi, vous avez bien lu 😮 Masterton, le très prolifique auteur de fantastique et d’horreur 😮
Si vous ne me croisez pas dans les travées du salon (ou bien à la buvette en train de dévorer du Saint Nectaire 😀 ), cherchez du côté du stand de l’Aventurière Intérimaire (un visual novel auquel j’ai contribué il y a quelque temps). Et pour les intéressé.e.s, j’aurai quelques exemplaires des Larmes de yada avec moi… 🙂

A très vite !!

Publicités

Nouveau bébé en route

Toute prise par une suite interminable de corrections depuis fin 2015, ça faisait une paye que je n’avais pas eu le luxe de me lancer dans un nouveau projet.
Eh bien depuis quelques semaines, c’est chose faite !

La préparation de ce nouveau roman m’a plongée dans des lectures faisant la part belle aux mythes hindouistes. L’idée est d’amener les croyances de l’Inde, toutes plus folles et colorées et joyeuses et violentes que les autres, dans la ville de Lyon, et de le faire de façon franche et directe (bien plus que dans Les Larmes de yada en tout cas, qui sort dans moins de deux mois maintenant – sautille d’excitation sur sa chaise).

Voici le pitch (provisoire !) d’Indian Traboules (titre tout aussi provisoire que le pitch, mais en écriture, on aime bien nommer les bébés en gestation) :

Un livreur un peu collant, un éléphant dans son salon, un coupeur de têtes qui rode en ville et un mec tout bleu qui la supplie de retrouver un cœur… Sarah aimerait qu’on lui fiche la paix, mais apparemment, l’univers n’a pas encore reçu le message.

Attendez vous à de la magie qui dépote et à… quelques têtes coupées, probablement 🙂 Oh et, parce qu’il faut bien finir sur une illustration (c’est toujours triste, un billet de blog sans image), j’ai trouvé trois de mes protagonistes en version chibi (ça ne donne pas du tout le ton du roman, mais c’est trognon !). Je vous laisse deviner qui est qui, et je m’éclipse sur la pointe des pieds.

ef916c890f5afedb7d22c370226bd648

Illustration par mmmmmr sur DeviantArt