[Publication] Silence et la Verte

Décidément, le Blog n’aura pas à se plaindre en ce mois d’octobre, j’ai explosé mon record de billets mensuels 😀

Des nouvelles du côté des… nouvelles, justement !
Vous vous souvenez peut-être du concours Visions du futur de cette année ? (Pour vous rafraîchir la mémoire sur les thèmes, c’est par ici).
Ma nouvelle accessit, Silence et la Verte, vient de paraître dans le AOC d’automne 🙂 (et la couverture est violette, ô joie ❤ )

AOC46_Cover-197x300

En cliquant sur l’image, vous aurez accès au résumé de tous les textes de ce numéro.

Publicités

DMV #10 : Medieval fantasy city generator

Ok, je suis d’accord, ce générateur n’a pas du tout la même envergure (ou la même ambition !) qu’Inkarnate, en matière de création cartographique.

Mais tout de même ! J’ai trouvé qu’il valait le détour.
Ne serait-ce que parce qu’on est pas tou.te.s motivé.e.s par l’idée de passer des heures et des heures sur un plan de ville, et qu’un outil qui vous fait ça en un clic et 3 paramétrages, c’est quand même chouette, non ?

Vous l’aurez compris (tout est dans son nom) : Medieval fantasy city generator (MFCG) vous propose des plans de cités aléatoires, dans la tradition med-fan. Il peut servir aussi bien à des MJ de jeux de rôle qu’à des auteurs désireux de visualiser un peu mieux le tracé urbain de villes imaginaires…

Deux cartes urbaines très différentes obtenues par un simple clic…

MFCG cache plusieurs paramètres dans sa manche : la taille de la cité, tout d’abord, mais aussi le style (l’apparence, en fait, comme le fait d’avoir une carte nocturne, ou bien colorée, ou en style parchemin), ainsi que les éléments aléatoires que vous souhaitez voir utilisés (ou non) lors de la création. En passant votre souris sur la carte générée, vous verrez ainsi que différents éléments urbains sont nommés (tout est en anglais, mais ça reste très abordable).

Le petit plus de ce DMV : la possibilité d’exporter vos chefs d’œuvres générés automatiquement sous deux formats : .PNG ou .SVG

Amusez vous bien ! 🙂