Semaines 6 & 7 [Du 29 juillet au 13 août] – Réécriture des Mercenaires du Temps

montres-molles-daliAyant pris un peu de retard (dans mes comptes-rendus et mon planning), je regroupe ces deux semaines. Et vacances à l’étranger oblige en milieu de semaine suivante, la 7ème session est prévue pour durer une dizaine de jours, au lieu d’être sur le format hebdomadaire.

En ce début aoûtien, je suis entrée dans une phase de réécriture profonde. A l’oubliette, les anciennes scènes ! Il n’y avait rien à récupérer (ou presque, quelques descriptions ont survécu, mais c’est tout). J’ai donc complètement réécrit la fin du 1er acte afin d’intégrer tous les nouveaux éléments de mon scénario, supprimé les incohérences relevées à la lecture du 1er jet, ajouté quelques descriptions, revu les scènes d’action… Et là, je m’attèle à construire les péripéties et la fin du second acte.
Comme mon protagoniste féminin vient de faire son apparition dans l’équipe, je vais devoir passer un certain temps ces prochains jours à développer les relations entre les personnages ; j’ai revu pour cela la semaine passée les fiches consacrées à chacun d’entre eux. Dans le 1er jet, les points à revoir concernaient justement le flou persistant sur les relations entretenues par M avec les autres protagonistes, ainsi que son rôle, bien trop passif compte tenu de son importance dans le récit. Je n’avais pas assez pris le temps de poser et décrire les relations, de la faire interagir… J’ai du pain sur la planche.

Semaine 5 [Du 22 au 28 juillet] – Réécriture des Mercenaires du Temps

montres-molles-daliComme prévu, cette cinquième semaine a été beaucoup plus difficile à remplir.

La réécriture a été très profonde, et le travail n’était pas aisé dans le sens où il fallait souvent intégrer le nouveau protagoniste à des scènes déjà existantes… En intercalant des dialogues par exemple. De plus, afin de résoudre quelques incohérences ou approfondir la description de l’univers, ce n’est pas une mais trois scènes que j’ai dû ajouter au récit. Résultat : je n’ai pas pu traiter la scène suivante (alors qu’elle était prévue au programme). Qu’à cela ne tienne, je mettrai les bouchées doubles la semaine qui arrive.
Les deux outils qui m’ont beaucoup servie durant cette 5ème semaine :

  • Un dictionnaire français-chinois (pour les termes en provenance d’un passé lointain)
  • Les photographies présentes sur cette page (parce qu’il était beaucoup question de perturbations nuageuses)

Côté camp NaNo, j’ai comptabilisé pour les MT quelques 6900 nouveaux mots écrits, sans compter les 21700 mots retravaillés du premier jet. Et en marge de cela, 1500 mots ont vu le jour pour un premier jet de nouvelle (l’AT concerné étant « Ce signe étrange apparu en ville » – j’en parlais ici). Compte tenu du travail abattu, je crois pouvoir considérer que l’objectif que je m’étais fixée pour le camp est dûment rempli ! Ceci étant dit, l’aventure du second jet des MT est loin d’être terminée… Et le mois d’août promet d’être intense de ce côté-là.

Les vacances tombent plutôt bien … 🙂