[Rencontre – Dédicace] Emergences de Puce & Globule à Montreuil !

Coucou les loulous !

Ça se rapproche, ça se rapproche…
De quoi je veux parler ? Du SLPJ bien sûr ! 🙂
Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil ouvre ses portes le 28 novembre prochain, jusqu’au 3 décembre. Et pour la première fois cette année, j’y serai non pas en tant que visiteuse, mais en tant qu’auteur jeunesse 🙂

Pour Emergences tout d’abord, les 28 et 29 novembre, avec la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse (stand K24) et les 11 autres lauréats de ce concours. Le recueil de nouvelles (dont voici ci-dessous la merveilleuse couverture) sera diffusé dans son format papier à l’occasion du salon, et en numérique pour sa version anglaise (version intitulée « Rising stars ! » – merci encore à Vineet Lal pour son travail monumental de traduction ❤ ).

couv_OK_rvb

Pour Puce et Globule ensuite, avec Gulf Stream Editeur (stand E40). Mes petits héros montreront enfin leurs beaux atours en salon, puisque les deux premiers tomes seront présents (avec ou sans moi derrière la table – j’y serai le dimanche 2 décembre, de 16 à 17h). Et il est possible qu’une certaine gazette parle d’un troisième tome à venir… mais je n’en dirai pas plus 🙂

puce1gde_copie

Comme tous les ans, j’ai hâte d’être à Montreuil : c’est toujours une immense fête où on célèbre la littérature, la lecture (ça va de pair !), l’imaginaire et la créativité… Ce salon est en perpétuelle effervescence, il bouillonne et foisonne de magie, de malice et d’idées folles, et j’en reviens toujours gonflée de joie (même si mon porte-monnaie, lui, va forcément s’alléger dans le processus :p )

J’espère vous y croiser en nombre ❤ A très bientôt !

Publicités

Ceci n’est pas un aéroport

Non non.

SAM_0988

Ce n’est pas non plus un hall de gare, ou une station de métro.
Ceci, mes amis, est l’un des nombreux et immenses couloirs que compte la Frankfurt Book Fair
Parce que oui, j’étais en vacances à Francfort cette semaine ! Alors j’en ai profité pour visiter la plus grande foire du livre d’Europe.

Un petit tour en photos et liens ?

2017 : La France était l’invitée d’honneur, cette année. Du coup, notre beau pays avait une salle d’exposition/conférences/lounge bar très sympathique – vive les « heures joyeuses » !

SAM_0992

C’était tellement énorme que je n’ai pas tout visité, vous vous en doutez. Je suis restée à fureter dans le Hall 5 (sans doute le plus petit, uniquement sur deux étages).
Je vous laisse rigoler en regardant le plan.

SAM_0995

Et donc sur la photo, le bâtiment en face sur trois étages, c’est le Hall 4. En bas, c’est un concert dans l’agora. Et sur la gauche, le truc qui ressemble à un stade, c’est… le Hall 3, notamment réservé à l’autoédition et aux petits éditeurs indépendants. Ça donne légèrement le tournis.
Pour les auteurs (autoédités, en recherche d’éditeur…), la Book Fair a mis en ligne un guide pour l’action ! C’est en anglais, mais certains des conseils prodigués me semblent tout aussi intéressants dans un autre cadre que celui de la foire du livre de Francfort.

Mais revenons au Hall 4, où les maisons d’édition du monde entier avaient leur stand (la France, en tant qu’invitée, était bien représentée, et l’imaginaire aussi, avec des maisons comme Bragelonne, l’Atalante, Balivernes, etc. Vous voulez en savoir plus sur les professionnels présents ? Faites vous plaisir, la Book Fair met un catalogue à votre disposition). Comme c’était vendredi (journée pro), beaucoup d’entre eux étaient en rendez-vous.

SAM_0990
D’ailleurs c’était bien aménagé pour remplir cet objectif, avec de petites tables façon bistrot histoire de négocier des contrats dans un cadre tout à fait confortable 🙂

On termine avec un retour dans la salle d’expo de la France, où l’histoire de l’édition du pays nous est contée… (désolée, le panneau était tellement grand, et en L, que je n’ai pas pu le prendre en entier !)

SAM_0993

J’ai quitté la Foire avec le sentiment d’en avoir à peine effleuré la surface : il y a beaucoup de choses à voir et à faire sur place. Un conseil : si vous y allez, montez un plan d’attaque pour ne pas vous éparpiller !
Je vous laisse avec une dernière photo de l’exposition française, qui faisait la part belle aux illustrateurs :

SAM_0994